Je cherchais un modèle de pull pour renouveler un peu le contenu de mon armoire : d'après mes filles, il n'y a que des pulls à l'intérieur... Mais vous savez maintenant que les tricots trop simples m'ennuient. Bien sûr j'ai cherché du côté des torsades et je suis tombée sur un joli modèle Bergère de France, dans un fascicule dédié à une nouvelle laine, Fileco. Je vous mets le lien vers ce hors-série qui peut se télécharger en ligne pour 3 €.

Pull torsades BDF face

Cependant la laine en question ne me tentait pas du tout : même si le principe de la deuxième vie me séduit, je n'avais pas très envie de porter sur moi des matériaux pouvant contenir diverses sortes de fibres dont des synthétiques pas obligatoirement très saines. Je me suis donc retournée vers de la pure laine. C'est mon fil chouchou Népal de Drops qui l'a emporté, un mélange de laine et d'alpaca dans une couleur bien vive pour les beaux jours.

Pull torsades BDF détail

N'ayant pas de joli mannequin sous la main, c'est Miss Clémentine qui a enfilé mon pull, autant profiter de cette journée clémente pour faire des photos. Le principe : des blocs de torsades inversés sur le dos et le devant, le motif le plus long se retrouvant sur les manches. C'est une forme raglan, les manches n'en finissaient pas ! Mais finalement le résultat est top sur moi (trop modeste !)

Pull torsades BDF profil

Cependant malgré mon respect du modèle, j'ai rajouté 4 rangs sur le dos, le devant et le raglan des manches, pour obtenir les bonnes mesures. Au final le pull est assez court, je l'aurais aimé plus long, trop tard ! Au lieu d'assembler le col maille à maille comme indiqué, j'ai arrêté les mailles avant le montage, pour me faciliter le travail. Mon prochain projet de tricot rien que pour moi ? Un gilet bien long à porter l'hiver sur un legging, avec...plein de torsades. Mais ceci est une autre aventure !