G comme gariotte

La gariotte est une petite bâtisse circulaire en pierres brutes non taillées, posées sans mortier. Les plus anciennes n'ont pas plus de deux siècles. Elles étaient construites par les paysans, qui après le labour ramassaient les pierres qui poussent dans le Lot comme de la mauvaise herbe.

gariotte

Avec ces pierres, ils réalisaient des murs de séparation entre les champs, des terrasses en étage par endroits, ou bien ces petites cabanes qui représentaient un abri lors des grandes chaleurs, pour le rangement des outils ou pour se protéger des orages intempestifs. Ces cabanes sont généralement exigües, prévues pour le seul paysan, mais elles sont parfois suffisamment grandes pour accueillir un petit troupeau. Le toit est réalisé sans charpente, en encorbellement. Parfois, il est formé de larges pierres plates, formant une voûte de plus en plus petite.

P1130574

Cette gariotte à l'entrée en colimaçon abrite un puits !

Ce sont souvent des merveilles architecturales, malheureusement oubliées, aujourd'hui protégées par quelques associations de protection du patrimoine.

 G comme gâteau aux noix

La noix est très présente dans le département. On voit réapparaître des plantations de noyers dans la vallée du Lot, où les arbres fruitiers poussaient auparavant les pieds dans l'eau avant qu'on y plante de la vigne, bien plus rentable, qui elle n'a pourtant pas du tout besoin d'eau !

A Puy-l'Evêque, le pâtissier du village perpétue une ancienne recette de gâteau aux noix datant de 1908 qui vaut le détour. Pour ce que j'ai pu en déceler, on trouve une pâte brisée pour le fond, une pâte de noix confites pour le fourrage et un glaçage au café sur le dessus.

Gâteau aux noix

 

Photo issue du site Internet De Franck Tonel

Certains de ces gâteaux sont à présent distribués en grande surface, mais le mieux est tout de même de se rendre directement dans la boutique de Franck Tonel, qui décline son gâteau en plusieurs versions. On peut aussi commander directement sur son site en passant par le formulaire de contact. Miam !!!

G comme Gramat

Gramat est la capitale des causses du Lot. C'était anciennement un centre important dans le commerce du mouton. C'est aujourd'hui une charmante ville à visiter, qui peut aussi servir de point de départ pour des visites étonnantes.

Le Parc animalier de Gramat accueille plus de 150 espèces d'animaux sauvages et domestiques, dans un immense domaine ombragé. La visite dure au moins deux heures, on peut aussi pique-niquer sur place tant il y a à voir. J'ai une prédilection pour les lynx et les loutres qui sont adorables ! 

 

Lynx

 

Photo issue du site Internet du Parc animalier

De nombreux circuits attirent les marcheurs. Le site du Moulin du Saut est classé "espace naturel sensible". C'est une promenade par un chemin escarpé qui suit le canyon de l'Alzou pour amener aux ruines de ce moulin construit dans la falaise au XVIIIème siècle. On peut y admirer une faune et flore préservées.  

Le moulin du Saut

 

Photo du Web

G comme gabarre

Les gabarres étaient ces bateaux de transport de marchandises qui circulaient sur les rivières du sud de la France jusqu'au XIXème siècle. On les voit peu à peu réapparaître sous forme de bateaux de plaisance pour promener les touristes (mais aussi les autochtones, nous aussi on apprécie !). A Cahors, on peut faire des promenades en musique certains soirs de l'été.

P1130542

A Puy-l'Evêque, la gabarre permet de découvrir le site majestueux du village et le Lot sauvage des alentours. Une découverte originale de la rivière qui permet aussi de trouver un peu de fraîcheur.

A très bientôt pour la lettre I de mon abécédaire du Lot !