I comme iris

Le Lot est un département très contrasté, comme je vous l'ai raconté dans mon avant-propos. Cependant, en-dehors des deux vallées du Lot et de la Dordogne, la plupart des terres sont du causse. Là ne poussent que les cailloux... ou des plantes spécifiques pour les terrains secs.

senteursduquercy_iris-2

C'est justement dans ce domaine que s'est spécialisée la pépinière "Les senteurs du Quercy", qui propose une surprenante collection de plantes de terrains secs. On y trouve une incroyable collection d'iris, de lavandes, sauges, ou hémérocalles... 

Senteurs du Quercy 2

Un lieu à visiter, pour y trouver des plantes rares ou même pour le plaisir des yeux ! Sinon, on peut commander en ligne...

I comme "La borie d'Imbert"

Voici un lieu atypique à découvrir. La Borie d'Imbert est une ferme près de Rocamadour que l'on peut visiter, pour y assister aux moments marquants de la journée : traite des chèvres, recherche des truffes... 

Borie d'Imbert

Il est possible de pique-niquer sur place grâce aux paniers-repas préparés avec les produits de la ferme (un pur régal). Selon les jours des animations particulières sont organisées. C'est un endroit formidable, vous trouverez plus d'informations en cliquant sur le lien, en particulier concernant les animations programmées. (Les photos sont issues de leur site)

I comme "impressionnisme"

Le peintre Henri Martin est né à Toulouse en 1860. Il y a fait ses études à l'école des Beaux-Arts.

Martin,_Henri-Guillaume,_peintre,_BNF_Gallica

Pouquoi parler de lui ? Parce qu'il s'est installé dans le Lot à Labastide du Vert, où il a fini sa vie en 1946.

Henri_Martin_-_L'Eglise_de_Labastide-du-Vert_-_Musée_des_Augustins_-_RO_1074

Eglise de Labastide du Vert, Musée des Augustins à Toulouse

Il fait partie des néo-impressionnistes, sa peinture spontannée et colorée étant assez éloignée des techniques classiques. On n'est pas surpris de son choix pour installer son atelier quand on connait la lumière si douce du Lot, dont  je vous ai déjà parlé, et son jeu dans les feuilles des arbres... Il a peint sur la fin de sa vie de très nombreuses toiles qui s'inspirent des paysages du Lot ou de son village d'adoption.

photo

Vignes en automne, Musée Henri-Martin, Cahors

Très proche du maire de Cahors Ananotole de Monzie, le peintre fait don à la ville de Cahors de 17 de ses tableaux en 1942. Actuellement on peut voir une cinquantaine de ses oeuvres dans le Musée Henri-Martin, à Cahors. Ce musée se caractérise aussi par son ouverture sur l'art contemporain.  

 A très bientôt pour la suite de cet abécédaire, lettre J !

PS : Je rencontre des difficultés avec mes réponses aux commentaires, désolée pour l'aspect "pagaille" que je tente de résoudre...