Le quilting met en valeur un panneau en patchwork, c'est évident. Il s'agit d'un matelassage à travers 3 épaisseurs : le top en patchwork (ici orné de trapunto rebrodé), une épaisseur de molleton et un dos uni ou travaillé selon les utilisations du panneau. Voici mon patchwork "Colmar" en place dans le salon ! 

Colmar en place

Vous aviez sûrement déjà oublié ce grand patchwork brodé dont je vous montrais le début ici et la fin . Il a sagement attendu quelques mois dans une boîte. Je l'ai ressorti fin 2016 et en essayant de le quilter à la main j'ai écopé d'une tendinite dans les deux bras qui m'a coûté trois mois de quasi inactivité. Je dois dire que j'avais fini par le prendre en grippe, et puis je me suis dit qu'il serait peut-être temps d'admettre que le quilting, c'est trop pour moi, en plus de ne pas être ma tasse de thé. J'ai alors contacté Christine Lacroix en lui demandant si elle voulait bien prendre soin de mon Colmar... et il m'a fallu patienter un an avant qu'elle ait une disponibilité. Finalement, quand mon ouvrage est revenu tout quilté, je l'avais quasiment oublié - quelle joie de le voir ainsi ! 

Colmar

 

Voici l'arrière de tout le panneau : on peut voir que Christine Lacroix a quilté autour de chaque motif. J'ai été vraiment étonnée par la finesse de son travail et le choix délicat des motifs.

Quilting entier

Il m'a ensuite fallu piquer un biais tout simple et lui mettre des passants en tissu pour le suspendre. Et ensuite attendre que mon chéri soit disponible pour le placer... Pour vous le remettre en mémoire, il s'agit du panneau "Colmar" de La Fée Pirouette, publié par épisodes dans le magazine Quiltmania tout au long de l'année 2015. J'ai travaillé dessus pendant une année. Pour voir l'effet du quilting et pour le plaisir des yeux aussi, je vous montre chaque bloc du panneau en recto verso : cliquez sur les photos pour voir les broderies de plus près !

2018-05-14_16

2018-05-14_16

2018-05-14_16

2018-05-14_16

Dans le salon, mon "Colmar" a pris la place du grand panneau étoilé que je vous avais montré ici, qui lui est allé se blottir dans l'escalier qu'il réchauffe de ses couleurs. 

Colmar en place 2

Maintenant que je suis dans la dernière ligne droite du Yoko Saito que je vous montrais dernièrement , il va me falloir réfléchir à une place pour lui aussi...