Je vous disais il y a quelques temps que j'allais me consacrer à terminer mes ouvrages en patchwork avant d'en commencer de nouveaux. Celui-ci a une histoire singulière puisque je l'ai commencé... il y a trois ans !  

Jeté de lit

Je vous l'ai montré la première fois ici... puis je l'ai continué tranquillement sans plus penser à le photographier. Ensuite, je l'ai quilté sans trop de mal, le premier à passer sous ma nouvelle machine spéciale... et je croyais ma peine finie. 

Jeté de lit détail angle

Quand je l'ai retourné pour placer le biais soigneusement choisi, je me suis aperçue que lors du matelassage, la partie arrière avait glissé par endroits sur presque 2 cm ... un phénomène inexpliqué alors que tout était bien faufilé ensemble. Plus question de biais ! J'ai rangé mon ouvrage en pestant largement, je l'ai ressorti de temps en temps pour y réfléchir sans trouver de solution satisfaisante. Et puis comme souvent, c'est en parlant avec ma soeur (qui pratique elle aussi le patchwork ) que j'ai eu l'idée d'un faux biais, beaucoup plus large puisqu'il recouvre 2 cm de chaque côté, et même la dernière bande de tissu censée finir l'ouvrage. Tissu acheté, coupé, assemblé, encore quelques heures pour enlever tous les fils de bâti... et voilà !!!

Jeté de lit sur banc

Allez, après vous avoir raconté mes déconvenues, un petit descriptif. Ce patchwork est une création "Catbout-tissus", dessiné par moi toute seule. Il est entièrement en batiks, des tissus peints ou teints à la main en Indonésie avec un système de réserve à la cire pour les motifs. Des tissus que j'affectionne pour leurs coloris vifs et leurs motifs qui laissent glisser l'imagination. 

Jeté de lit détail centre

Pour le dos je me suis amusée avec divers cotons unis, après avoir lu un article de Quiltmania sur les dos de patchworks anciens, fait avec des restes de chiffons, de sacs à grains... c'est un clin d'oeil aux débrouillardes ! C'est un carré de 170 cm.

Jeté de lit dos

Si vous vous posez la question, l'ouvrage est bien plat, mais chez nous il y a toujours du vent, faut ruser pour les photos... Les chats de la maisonnée sont prévenus : seuls ceux qui rentreront leurs griffes seront admis sur ce jeté de lit !

Jeté de lit en place

A très bientôt pour de nouvelles aventures !