F comme foie gras

C'est une tradition très ancrée dans notre région. Il est cuisiné de manière traditionnelle, souvent servi avec un confit de figues. On le trouve inséré dans des pâtés ou terrines. Mais également servi frais poêlé avec des raisins. On en trouve un peu partout mais voici une adresse d'un producteur local modeste qui fait des produits extras, à partir des canards qu'il élève ; pas de mauvaises surprises donc. Je raffole de son "cou farci" ou du "magret sauce roquefort", cela peut surprendre comme ça mais c'est un régal !

F comme Figeac

Voici l'une des plus jolies villes du département. Située dans le ségala, à l'Est du Lot, elle est bordée par le Célé. C'est la ville natale de Jean-François Champollion, le découvreur de la signification des hiéroglyphes égyptiens.

Figeac vieille ville

Le "Musée Champollion - Les écritures du monde" présente son travail, des salles magnifiques à l'étage proposent une exposition sur la naissance de l'écriture dans le monde, avec bien sûr les outils archéologiques qui vont avec. Une visite vraiment passionnante. A l'arrière du musée, la pierre de Rosette est reproduite sur le sol d'une toute petite place, pierre à partir de laquelle Champollion est parvenu à déchiffrer l'écriture égyptienne.

Figeac Pierre de Rosette

Le coeur de la ville est constitué de maisons médiévales parfaitement restaurées, Figeac étant classée "ville historique". Le dernier étage des maisons est constitué de "souleilhos", en fait d'anciens séchoirs à tabac. On peut visiter la vieille ville en suivant les petites rues en pente. Pour la petite histoire, j'y ai vécu 2 ans en tenant une boutique "d'ouvrages de dames" quand j'étais toute jeune femme, le plus beau souvenir professionnel de ma vie ! 

Figeacplace champollion2

Ma boutique était au rez-de-chaussée de la maison aux volets vert...

F comme "Forêt des singes"

Si vous avez des enfants (et même sans), "La forêt des singes" est l'un des lieux incontournables du Lot ! Dans une véritable forêt de chênes de 20 hectares, 150 singes vivent en liberté.

Forêt des singes

Les promeneurs circulent sur de petits chemins et peuvent les observer mais aussi interagir avec eux puisqu'ils sont particulièrement effrontés et n'hésitent pas à venir vous tirer le bas du pantalon pour réclamer leurs pop-corns... 

F comme Fénelon

Cet ancien archevêque de Cambrai, proche de Madame de Maintenon, à fait ses études de théologie à Cahors. Ainsi il a donné son nom aux Allées qui forment l'une des plus belles promenades de la ville, mais aussi à un ... apéritif, dont il est amusant de constater qu'il est purement lotois, ce personnage né en Dordogne étant considéré comme un enfant du pays ! Le fénelon est un mélange de vin de Cahors et de crème de cassis, auquel on ajoute parfois de la liqueur de noix, très agréable à boire puisque les arômes de cassis réveillent agréablement les senteurs boisées du vin. Attention, sa douceur est trompeuse et monte vite à la tête !

F comme Fifre

Le fifre est une sorte de flûte sans bec, avec un orifice dans lequel on souffle d'une manière spéciale, un peu comme une flûte traversière, dont il est d'ailleurs l'ancêtre. Le fifre était un instrument utilisé par les musiciens militaires qui accompagnaient les armées (on le voit souvent dans des reconstitutions de batailles napoléonniennes ou de la guerre de sécession). En effet, il a un son étonnamment puissant au regard de sa petite taille.

Musique d'ensemble Lavercantière "Estivale de Dégagnac" 2014- Fifille joue du fifre à droite sur la vidéo.

Dans le Lot, c'était l'instrument de prédilection des mariniers, lors de leurs longs trajets sur la rivière. De très nombreux morceaux sont d'ailleurs consacrés au thème de la rivière.

Pour l'ensemble de cet article, les photos ne sont pas de moi, je les ai trouvées sur le Web. Le racontage, cependant, c'est bien de moi !