Aux alentours de Noël, mon chéri et moi avons été affreusement choqués par des images de personnes qui n'avaient pas de logement et dormaient dans la rue. On voyait des familles entières et même des mineurs. Je passe sur l'aspect politique qui n'a pas sa place ici, c'est une réaction épidermique. Moi je suis frileuse comme pas, un vrai chat, je n'arrive même pas à imaginer ce que cela peut être de dormir dehors, au mieux dans des cartons, parfois sans rien à même le sol. Cela me retourne le coeur de savoir que même des enfants vivent cette situation.

P1190814

Un membre de ma famille fait partie de la Croix-Rouge et pratique des maraudes de nuit pour aider les sans-abris. Elle a fait demander à toute la famille si nous avions des couvertures, draps, et même des caleçons... Pour compléter sa liste, elle demandait des bonnets.

Alors comme je ne sais pas trop quoi faire d'autre pour aider, j'ai trié mes fonds de tiroirs et me suis lancé un défi personnel : tricoter au moins un bonnet par semaine tout au long de cet hiver.

P1190802

Cela m'a pris un peu de temps pour concevoir quelques modèles relativement rapides à faire, et j'ai déjà pu donner cinq bonnets. J'ai reçu un peu d'aide dans mon projet sous forme de pelotes récupérées chez parents et amis, cela me permet de faire des assortiments de couleurs. 

P1190812

Je vous avais montré ici mes deux premiers bonnets, sans vous parler encore de mon projet. 

Si cela vous glace aussi, amies tricoteuses, vous pouvez me rejoindre, nous lancerons une mini opération d'hiver - même si celui-ci se montre plutôt doux jusqu'à présent. Je pourrais vous donner mes modèles tout simples et récupérer les bonnets pour  organiser un mini circuit de distribution. Je vais continuer cette action jusqu'à la fin mars je pense, si le coeur vous en dit... et je recommencerai en novembre, j'aimerais étendre ce projet. Pour participer autrement vous pouvez aussi trier vos pelotes solitaires (celles qui restent quand on a compté large pour un ouvrage et dont on ne peut rien faire) et m'en faire parvenir quelques-unes. Je cherche des fils de laine uniquement, en grosseur d'aiguilles 5 à 7. Pas une remorque, hein ! Sinon mon chéri qui est pourtant bien tolérant finira par rouspéter...

D'ici notre prochain rendez-vous, gardez les yeux et le coeur ouvert !