Me voilà de retour, petite santé et très petit moral, ce qui explique ma quasi disparition de la blogosphère. Mais voilà, ce week-end j'ai eu une envie irrésistible de biscuits aux raisins pour accompagner mon thé. Je ne sais pas si je vous ai déjà dit que je fais un régime sans gluten, pas pour suivre la mode, mais pour supprimer mes douleurs articulaires.

Il y a deux ans, je ne pouvais plus bouger mes doigts et mes mains étaient toutes gonflées, ce qui était une cata vu que je suis déjà assez souvent privée de mes jambes... J'ai eu beaucoup de mal à m'adapter à ce nouveau mode d'alimentation, parce que je suis très gourmande. Mais peu à peu j'ai trouvé des recettes sympas et maintenant j'en adapte des nouvelles : l'occasion de vous les faire partager ! Si cela vous intéresse, dites-le moi dans vos commentaires, et je vous proposerai des recettes de temps en temps.

P1170145

Pour environ 40 petits gâteaux : Ingrédients : (bios pour moi) 

50 g de raisins secs trempés dans 5 c à s de rhum brun

2 oeufs

125 g de margarine

80 g de sucre

150 g de farine de riz et millet

1 c à café de psyllium (ou d'arrow root) : à trouver dans les magasins bios

1 pincée de sel

Faire tremper les raisins dans le rhum, au moins 15 min à l'avance. Préchauffer le four à 200 °, préparer une plaque couverte de papier cuisson.

Dans un saladier, battre la margarine, puis ajouter le sucre et fouetter longuement. Incorporer un oeuf, puis le second en battant bien. Préparer le mélange farine / sel / psyllium ou arrow-root. Ajouter ce mélange en battant, en deux ou trois fois. Finir en mélangeant les raisins et leur liquide de trempage : la pâte est assez liquide.

Faire des petits tas avec une cuillère à café sur la plaque en essayant de les faire bien ronds (pas facile !). Bien espacer car la pâte va beaucoup s'étaler à la cuisson, les palets feront environ 5 cm.

Faire cuire environ 10 min en surveillant la cuisson : le tour doit être doré. Détacher les palets avec une spatule et les laisser refroidir à plat sur une assiette.

Petite info : le problème avec les pâtes sans gluten, c'est qu'elles sont souvent cassantes et gonflent moins qu'avec de la farine de blé. D'où l'intérêt d'ajouter le psyllium ou l'arrow-root, qui sont des poudres naturelles qui donnent un peu de liant. Vous pouvez aussi mettre de la maïzena.

Mes palets de dame ont été validés par toute la famille, et vu la facilité de la recette, vont devenir des habitués des dimanches ! Bonne semaine à tous.