J'ai commencé il y a déjà quelques mois à réaliser cette chemise. Je l'ai bien avancée aujourd'hui, je peux commencer à vous la montrer :

 

P1100247

Quelques mois, me direz-vous, ben elle est pas rapide, Loucat ! C'est pas ça, mais c'est que je prends mon temps, et quand je rencontre des difficultés techniques, parfois je les laisse poser un peu et j'avance sur un autre ouvrage. Bref, ces drôles d'outils sont arrivés chez moi il y a quelques mois... 

 

Outils003

 Pour celles qui fabriquent leurs patrons, elles le savent déjà, les autres apprendront qu'on appelle cela des PISTOLETS ! Ou bien des perroquets... ou les deux, je sais plus !

Ce sont des instruments très utiles pour redessiner des courbes, quand on veut transférer ou modifier le patron d'un vêtement. On les utilise pour les emmanchures, cols, ceintures de jupe. Honnêtement, je n'avais pas osé en utiliser jusqu'à maintenant, je pensais que ce serait trop complexe. Mais quand on a compris le principe c'est finalement assez facile, et c'est vrai que cela permet d'obtenir des tracés bien réguliers.

Pendant les dernières vacances, on s'est amusées avec ma fille à reproduire un patron de chemise. 

Chemise 007

et elle m'a montré comment positionner ces engins.

Chemise 008

Jusque-là quand je reportais un patron, je faisais ça vite fait, mal fait, et ça tombait à peu près juste... Quand je l'ai vue passer des heures à refaire au propre des tracés nickel, j'ai eu un peu honte... Comme quoi elle en apprend des choses au lycée !

Alors voilà un peu d'avancement de ma chemise. Là je prépare le dos : j'ai mis en place l'empiècement, et retracé les pinces au pistolet, comme ça vous pouvez voir comment on fait...

Outils 004

Puis j'ai monté tout le corps.

Outils 083

Comme j'ai des petits problèmes de concentration en ce moment, j'ai commencé par oublier carrément de placer les empiècements d'épaules. Après rectification, ils sont réalisés en couture anglaise : tissu piqué sur l'envers, rabattu sur l'endroit et surpiqué.  

P1100090

Puis j'ai laissé traîner tout ça, le temps d'apprendre à réaliser deux sortes de cols... Col chemisier, celui qu'il me fallait pour cet ouvrage :

P1100089

et col châle, pour apprendre !

P1100091

La suite du programme, c'est le montage des poignets et des manches, l'ourlet, les boutons... Beuuuuh ! Parce que je n'arrive pas à faire les pattes indéchirables, que je n'ai jamais monté de poignet ni fait de boutonnières à la machine... J'espère avoir quand même fini avant l'été, souhaitez-moi bon courage !